Mon Corps
Du sourire au rire en passant par le fou rire
 Comme si une ceinture serrait la cage thoracique

«Comme si une ceinture serrait la cage thoracique»

Entretien avec le Dr. Thomas Dieterle qui nous éclaire sur l’angine de poitrine.
Bourreau des c urs elle prend soin du sien

Bourreau des cœurs, elle prend soin du sien

Question: Comment fait une athlète de sport de ­combat pour accroître ses capacités ­cardiaques?  Réponse: Grâce à un entraîne­ment régulier et une hygiène de vie complète, on préserve et ­développe son cœur.
Les maladies cardiovasculaires peuvent tre vit es

Les maladies cardiovasculaires peuvent être évitées

Les maladies cardiovasculaires (MCV) sont responsables de près d’un tiers des -décès dans le monde. En 2008, on a compté 17,3 millions de décès dus à des maladies cardiovasculaires, dont 7,3 millions dus à une crise cardiaque et 6,2 millions à un accident vasculaire cérébral.
Comment va mon c ur Bien si je prends soin de moi

Comment va mon cœur? Bien, si je prends soin de moi

Question: Comment enrayer le carnage causé par les maladies cardiovasculaires? Réponse: Plusieurs ­approches sont menées en parallèle: ­prévention par la connaissance des facteurs de risque et traitements.
Malformations cardiaques

Malformations cardiaques

Les malformations cardiaques ou cardiopathies, sont le plus souvent congénitales c’est-à-dire acquises dès la naissance. Elles correspondent à une anomalie morphologique du cœur et/ou des gros vaisseaux. La fréquence de ces malformations avoisine 1%, c’est-à-dire, pour la Suisse par exemple, environ 650 enfants par année.
La fr quence cardiaque Un r le cl dans la protection cardiovasculaire

La fréquence cardiaque... Un rôle clé dans la protection cardiovasculaire

Question: Comment enrayer l’augmentation du nombre de ­patients à risque cardiovasculaire? Réponse: Si les maladies ­cardiovasculaires constituent la première cause de mortalité dans le monde, de nouvelles ­pistes ­thérapeutiques intéressantes ­émergent.
Infarctus arr t cardiaque comment viter le pire

Infarctus, arrêt cardiaque: comment éviter le pire

Retrouver une qualit de vie apr s un accident cardiaque

Retrouver une qualité de vie après un accident cardiaque

Question: Quel est le but d’une réadaptation cardio-vasculaire après un accident cardiaque? Réponse: La réadaptation est recommandée pour la plupart des maladies cardiaques. Par une ­remise en condition physique et psychologique adaptée; elle permet de guider le patient dans la gestion de sa maladie. 
Stress et maladies cardio vasculaires une mise au point

Stress et maladies cardio­vasculaires: une mise au point

Un état de stress prolongé et aigu peut nuire à votre santé cardiaque. L’avis de l’expert. 
L analyse m dicale pour ne pas jouer sa sant au hasard

L’analyse médicale, pour ne pas jouer sa santé au hasard

Question: Comment déterminer si l’on est prédisposé à contracter une maladie cardiovasculaire? Réponse: L’analyse de ­labora­toire joue un rôle clé dans la ­détection des carences et des ­excès liés au mode de vie.
Comment pr venir un souci cardiaque Etre vigilant et l coute de son c ur

Comment prévenir un souci cardiaque? Etre vigilant et à l’écoute de son cœur

Question: Quels sont les signes d’alarme à détecter pour éviter ­l’incident cardiaque? Réponse: Soyez à l’écoute: ­douleurs dans la poitrine, palpitations, essoufflement anormal.    Si les maladies cardiovasculaires constituent la cause de mortalité n°1, il est possible de détecter certains signes alarmants qui devront vous pousser à consulter un médecin.
Une journ e pour le sang

Une journée pour le sang

Question: Quels sont les enjeux contemporains du don du sang? Réponse: Notre entretien avec le docteur Rudolf Schwabe, ­directeur du Service de transfusion ­sanguine de la Croix-Rouge suisse.
H mophilie ou comment vivre sans se blesser

Hémophilie ou comment vivre sans se blesser

Question: Comment peut-on ­vivre lorsque l’on est atteint ­d’hémophilie? Réponse: Grâce aux ­avancées ­des thérapies, les ­personnes ­hémophiles ont connu ces ­dernières années une réelle ­améli­oration­ de leurs conditions ­de vie.
Dons d organes

Dons d’organes

Un seul donneur d’organes­ peut permettre à plusieurs­ vies d’être sauvées. Il peut s’agir un jour de la vôtre­ ou de celle de l’un de vos ­pro­ches. ­Opposé ou consentant au don d’organes,­ il est im­portant d’exprimer votre­ position afin que cette­ ­lourde tâche ne ­revienne pas à votre ­famille.

Le Swiss made: l’excellence au service de vos dents

TechniqueL’excellence suisse dans les domaines de la mécanique de précision et les produits pharmaceutiques n’est plus à faire. Aujourd’hui, l’industrie dentaire suisse s’est développée pour atteindre un niveau de compétence et d’innovation reconnu sur le marché mondial. Avec une position de leader dans le secteur des technologies médicales et plus de 90% de la production dentaire exportée dans le monde entier, l’industrie dentaire suisse consolidé par le Swiss made est un gage de qualité pour les praticiens et les patients. Explications avec Diane Bonny, présidente de l’ASDI, l’Association suisse de l’industrie dentaire.  

Le Swiss made: l’excellence au service de vos dents

Le sucre: l’ami des papilles… l’ennemi des dents

PréventionC’est un secret pour personne, le sucre est mauvais pour les dents. Et les Suisses en consomment en moyenne 40 kilos par personne et par an, car le sucre se cache partout: préparations alimentaires, boissons, plats cuisinés… 85% du sucre consommé est transformé. A hautes doses, le sucre véritable fléau pour les dents, favorise acidité en bouche, bactéries, caries et donc halitose: la mauvaise haleine. On estime qu’entre 5 à 10% des patients consultent leurs médecins-dentistes pour ce type de problème.  

Le sucre: l’ami des papilles… l’ennemi des dents

Médecine dentaire, partie intégrante de la médecine humaine…

Prévention… ou quand la médecine dentaire rencontre la médecine humaine.

Médecine dentaire, partie intégrante de la médecine humaine…

Juste une mise au point 

DiagnostiqueLe chiffre clignote en rouge vif comme une alarme: en 2050, 1 terrien sur 2 sera myope! Un fléau en flèche surtout chez les jeunes, 3 sur 10 en Suisse sont atteints par ce trouble de la vision qui touche déjà plus de 20 millions d’Européens.

Juste une mise au point 

Silence on joue!

Un certain regardDepuis 2015, l’association ASAP récolte des dons pour créer la première structure de football suisse adaptée aux malvoyants. Une initiative qui repousse les limites du handicap.

Silence on joue!

Rien que pour vos yeux

LifestyleAvoir une bonne vue c’est la garantie de pouvoir profiter pleinement d’un éventail quasi infini de beautés visuelles. En tête, les œuvres culturelles, véritables feux d’artifice d’émotions. Musées, spectacles, théâtre, gastronomie ou encore cinéma, l’œil est un catalyseur de plaisir qui d’un battement de cils peut vous transporter de bonheur. Regarder, contempler, admirer, essayez pour voir...  

Rien que pour vos yeux