Elle peut être le siège de signaux venant de l’intérieur, physiques ou émotionnels. C’est la partie de nous-même qui est la plus visible, d’où l’essor récent de la dermatologie cosmétique esthétique. 

La peau, le plus grand organe de notre corps, a longtemps été considérée comme la simple enveloppe qui contenait les autres organes importants. On sait maintenant que de nombreuses maladies internes s’expriment aussi sur la peau. On sait aussi combien la peau est un organe capital et complexe, essentiellement sur le plan immunitaire, comme cela est bien démontré par les études dans le domaine de l’allergie et des eczémas, comme dans celui des maladies bulleuses. 

Avancées médicales

Dans les dernières années, la dermatologie s’est développée et a fait des progrès énormes dans la compréhension des maladies inflammatoires, comme par exemple le psoriasis. Les découvertes de la biologie moléculaire ont démontré des similitudes entre le psoriasis et des affections rhumatismales et de l’intestin; elles ont permis l’élaboration de nouveaux traitements très efficaces.

La dermatologie médicale est aussi très concernée par les augmentations des cancers cutanés liés à notre mode de vie et à l’exposition solaire. Ainsi, la formation du dermatologue comporte-t-elle une partie importante de chirurgie qui reste le premier traitement des cancers -cutanés.

Traitements adéquats 

Une affection comme l’acné, autrefois considérée comme une fatalité de l’adolescence est actuellement particulièrement mal vécue par les jeunes, en raison des canons de perfection exigés par notre société. Les multiples traitements possibles, permettent maintenant d’éviter aux jeunes de se présenter avec des lésions disgracieuses dont les cicatrices restaient souvent définitives.

Plus récemment, toute une nouvelle partie de la spécialité se consacre aux traitements «anti-âge». Dans la mesure où ces traitements sont de plus en plus efficaces, une bonne connaissance de base de la physiologie et du fonctionnement de la peau, comme la possède le dermatologue, est nécessaire pour obtenir des résultats satisfaisants, autrement dit efficaces et sûrs.

L’utilisation de produits dangereux ou de techniques mal contrôlées, notamment dans les domaines des implants a conduit à de nombreuses catastrophes pour les patientes.