Votre blog Kayture impressionne par sa popularité internationale, c’était un objectif dès son lancement il y a quatre ans?

En fait, j’ai toujours voulu y rédiger des articles en anglais car j’ai grandi dans trois pays différents et mon but était que tous mes amis puissent le consulter. Ce succès était une bonne surprise, mais je suis une fille ambitieuse donc je vise toujours plus haut.

Un mannequin doit toujours être au top, mais c’est encore plus vrai pour une blogueuse suivie quotidiennement par des centaines de milliers de personnes. Ça doit être une sacrée pression!

Pas vraiment, je crois qu’on veut toutes être au top tous les jours, quel que soit notre métier. Avec les réseaux sociaux, c’est une pression que toutes les filles connaissent au quotidien. Et c’est vrai que je fais attention de ne pas trop me laisser aller à divers excès. Je dors un maximum et je ne touche à l’alcool qu’occasionnellement, par exemple. Il faut dire qu’avec toutes les fêtes auxquelles je suis invitée, je serais déjà alcoolique sans cette discipline. (Elle éclate de rire). Je fais aussi attention à n’utiliser que des cosmétiques de qualité, que l’on trouve en pharmacie.  

Vous exposez quotidiennement votre vie de rêve de palace, de voitures de luxe et de plage. C’est de la mise en scène ou elle ressemble vraiment toujours à ça?

Non, j’ai vraiment une vie de rêve! Avec tout ce que je montre, je ne peux pas tricher. Mais je veux aussi que l’on se rende compte que je vis tout ça avec beaucoup de recul et d’autodérision. Bien sûr, tout cela ne va pas sans beaucoup de travail, notamment lors de l’écriture de mes articles. Je mise beaucoup sur la qualité des textes.