Ni la magie ni l’empressement ne sont bons conseillers dans une démarche qui engage la personne tout entière sur un nouveau chemin. Pour perdre du poids et surtout ne pas le reprendre, il faut comprendre et modifier ce qui a amené à la prise de poids.


Il ne suffit pas de manger plus sainement et plus équilibré pour que les kilos fondent. Les recommandations d’alimentation saine sont indispensables pour prendre soin de soi, de son corps et de sa santé mais ne suffisent pas à perdre du poids.

Il ne suffit pas de manger plus sainement et plus équilibré pour que les kilos fondent

Lorsque le poids monte, les causes sont en général multiples et complexes mais il y a en principe toujours une perturbation dans la capacité d’un individu à manger la quantité d’énergie qu’il dépense. Il mange trop par rapport à ce qu’il brûle. Les raisons peuvent être diverses.

 

Parce que la nourriture est utilisée pour apaiser des émotions et des besoins non alimentaires, parce que le lien aux signaux corporels du corps comme la faim ou la sensation de rassasiement est abîmé ou mal utilisé, certaines personnes mangent trop et cela de façon quotidienne. Nous sortons d’une période festive où la nourriture et les repas sont au centre de moments de rencontre, et c’est réjouissant. Dans de telles circonstances, difficile de ne pas manger trop, entre les mets appétissants, les boissons alcoolisées et les desserts de fête.

Toutefois, de nombreuses personnes traversent les années, Noël après Noël, en gardant un poids stable. Sont-elles bénies des dieux? Ont-elles découvert un secret bien gardé?
Difficile de répondre de façon catégorique mais dans tous les cas, elles sont en général plus en contact avec leurs sensations corporelles de faim et de satiété, ce qui les amène en cas d’excès, à de moins grands débordements et à la capacité ensuite d’attendre d’avoir de nouveau faim pour remanger.


En vingt ans de pratique de consultation diététique avec des personnes en guerre avec leur poids, il ressort que chaque personne qui s’engage dans une telle démarche doit trouver son chemin, son rythme et avoir vraiment envie de changements. Que le chemin passe par le fait de mieux s’alimenter, de bouger plus, par la chirurgie, des techniques de détente, de la méditation ou une meilleure écoute de son corps et de ses signaux, il y a une priorité à prendre soin de soi en étant soutenu par son entourage et des professionnels. A chacun de trouver son itinéraire. La palette des solutions qui est proposée dans ce numéro permettra à certains de trouver sa stratégie.