Pourtant peu connues du grand public, les maladies inflammatoires chroniques intestinales sont particulièrement répandues sur le continent européen. Parmi elles, la maladie de Crohn et la colite ulcéreuse touchent près d’un Suisse sur 500. Il s’agit, dans les deux cas, d’une sur-activation du système immunitaire intestinal qui entraîne des lésions inflammatoires.

Les conséquences sont donc multiples puisqu’elles vont des douleurs abdominales aux diarrhées en passant notamment par des pertes d’appétit ou de l’anémie. Parallèlement, des symptômes peuvent se faire ressentir dans tout le corps et même, lors de crises aiguës, sur la peau. 

Un Romand s’engage

Le musicien Version F, de son vrai nom Frédéric Joly, est atteint de la maladie de Crohn depuis qu’il a 17 ans. «Longtemps, je n’ai pas osé en parler autour de moi car j’avais honte. C’est une maladie qui touche aux intestins et ce n’est pas facile d’aborder ce thème en société, surtout si l’on souhaite se construire une belle image en tant qu’artiste.», confesse-t-il d’entrée.

Partant de ce constat, Frédéric a créé l’association Hope & Music qui a notamment pour but de mobiliser son important réseau musical autour de la création d’un album pop afin de récolter des fonds et sensibiliser les Suisses.

«Les gens peuvent nous soutenir en faisant une simple promesse d’achat sur le site music4better.com. Mais attention, je ne veux pas tomber dans un truc cliché sur la maladie, ce sera vraiment grand public.», avertit Frédéric Joly. Et, même si l’aventure ne fait que commencer, il revendique déjà quelques beaux résultats: «Lancer ce projet a déjà réuni plusieurs personnes concernées par la maladie.

Cela fait beaucoup de bien car il n’existe que trop peu de moyens de nous rencontrer et échanger de manière simple et décomplexée.»