L’importance de la qualité et la quantité de repos dans l’état de santé général, particulièrement d’une personne en surpoids, n’est plus à prouver. Encore faut-il être en mesure d’établir l’existence de pathologisation du sommeil, y compris d’éventuels troubles du sommeil ou de la vigilance. Pour ce faire, de nombreux outils technologiques ont été récemment mis au point.

Du t-shirt intelligent à la smartwatch, en passant par de discrets capteurs installés sous le matelas et sur le sommier de votre lit, toutes sortes de systèmes ont été commercialisés. Au moment de l’achat, il s’agit donc de distinguer le gadget du véritable outil paramédical et, si possible, préférer un système qui ne risque pas de perturber encore davantage son sommeil.

Bilan complet

Afin d’observer avec précision le sommeil, il est nécessaire de surveiller en continu et de traiter toutes sortes de données. Le rythme cardiaque, la variation du rythme cardiaque, l’ampleur des mouvements, l’historique des heures de réveil, la température, le temps avant de trouver le sommeil, la respiration ainsi que l’évolution de ces données sur le temps doivent être pris en compte.

Ensuite, différentes solutions modernes permettent de connecter le capteur avec une tablette ou un smartphone afin d’avoir accès facilement à ces informations, même à distance. Mieux encore, elles peuvent être transmises à un coach sportif ou tout autre professionnel qui pourra établir ainsi un programme personnalisé d’entraînement et de repos qui garantira les effets réparateurs de votre sommeil. 

Mieux se connaître

En connaissant les points faibles de son sommeil ainsi que les jours où le repos aura été moins récupérateur, l’on peut adapter ses activités la journée. Mieux encore, c’est un excellent indicateur sur son niveau de stress voire le risque de burn-out, par exemple. Enfin, des capteurs de qualité médicale peuvent permettre d’établir un bilan complet des troubles qui nécessiteraient une prise en charge adaptée.

C’est le cas des apnées du sommeil, une problématique grandement favorisée par le surpoids et qui peut avoir des conséquences très néfastes sur l’ensemble de son état de santé, particulièrement sur le fonctionnement du cœur.