Quel est le profil type de vos patients souhaitant bénéficier d’une chirurgie réfractive?

Il s’agit d’hommes et de femmes, à proportion égale, ayant entre 20 et 40 ans.


Quatre-vingt pour cent d’entre eux souffrent de myopie tandis que les 20% restants sont soit hypermétropes soit astigmates.
 

Comment se déroule l’opération?

L’opération est réalisée en ambulatoire et sous anesthésie locale par gouttes. Elle est relativement rapide puisque pour les deux yeux, il faut compter une vingtaine de minutes.

Et la convalescence?

En fonction de la technique utilisée, la convalescence dure entre deux jours et une semaine. Mais l’abandon des lunettes est immédiat dès la fin de l’opération!

Quels sont les effets secondaires? Peut-on s’attendre à des complications?

Une chirurgie sans risque n’existe pas mais le nombre de patients qui doivent être réopérés est très faible. La consultation préopératoire est très importante.

Seuls 70 à 80% des personnes intéressées peuvent être opérées. Sur 100 personnes opérées, seule une ou deux souffrent de problèmes de cicatrisation.

Quant au risque d’infection, il est bien inférieur à celui qui existe lorsque l’on porte des lentilles et ne concerne qu’une seule personne sur 5000.

Quel est le prix d’une telle opération?

Entre 4000 et 4600 francs, tout dépend de la technique choisie. Notre forfait inclut les consultations préopératoires, l’intervention et les consultations post-opératoires.

Nous avons des partenariats avec plusieurs assureurs et les rabais peuvent atteindre 1000 francs.

Pourquoi se faire opérer à l’hôpital Jules-Gonin?

Notre hôpital universitaire est l’un des pionniers de la chirurgie réfractive en Suisse et la pratique depuis près de vingt-cinq ans.

Nous utilisons le laser le plus rapide du marché, capable de corriger une dioptrie de myopie en 1,3 seconde, sans aucun contact avec l’œil du patient.

En savoir plus

Hôpital ophtalmique Jules-Gonin

Centre de chirurgie réfractive
Avenue de France 15
Lausanne

ccr@fa2.ch
T 021 626 87 40

www.ophtalmique.ch/ccr