Alors que les voitures...

...les camions et les motos ont l’obligation d’être éclairés 24 h/24 en Suisse, les piétons et les cyclistes échappent parfois à la vigilance des usagers.

De nuit, à la tombée du jour ou au petit matin, le risque de ne pas être vu est trois fois plus élevé qu’en plein jour pour ces usagers de la route.


Il est même multiplié par dix en cas de pluie ou de neige.
 

Selon l’Office fédéral de la statistique, environ 4200 personnes ont eu un accident de vélo en Suisse en 2017. «Le manque de visibilité est l’une des premières causes d’accident en Suisse», explique Helmut Gierer, directeur de campagne au Touring Club Suisse (TCS).

Il suffirait pourtant d’être vêtu en conséquence et d’avoir les bons accessoires pour éviter de nombreux accidents.

Pour lancer sa campagne lifestyle, le TCS s’est associé au Bureau de prévention des accidents (bpa) et à Farner Consulting SA. Ensemble, ils s’engagent pour une meilleure visibilité au sein du trafic. Et très vite, il est apparu que la sécurité et le style étaient tout sauf incompatibles.

La sécurité n’exclut pas le style

Même s’ils offrent une excellente visibilité dans la protection contre les accidents,les gilets jaunes sont impopulaires en raison de leur esthétique jugée peu avantageuse.

C’est l’un des enseignements livrés par une enquête représentative menée par le TCS. MADE VISIBLE entend réconcilier la mode et la sécurité en matière de tenue vestimentaire.

«Les gens préfèrent s’exposer à un risque élevé plutôt que de porter des produits qui leur apporteraient plus de sécurité. Or les campagnes de prévention classiques trouvent leurs limites quand il s’agit de lutter contre un péché d’orgueil qui peut vous coûter la vie», explique Helmut Gierer.

Depuis le lancement de la campagne au printemps 2017, MADE VISIBLE a donc rassemblé une large gamme de vêtements et accessoires lumineux ou réfléchissants qui peuvent être associés à la tenue habituelle.

Depuis le parapluie jusqu’à la laine réfléchissante,tous ces produits sont disponibles sur madevisible.swiss. Des marques et boutiques en ligne de renom, mais aussi des influenceurs s’engagent derrière cette campagne.

Une campagne récompensée 

Des campagnes de sécurité routière, il en existe beaucoup. En quoi MADE VISIBLE est-elle différente? «Grâce à son approche lifestyle, elle associe la visibilité dans le trafic routier à un art de vivre positif», souligne Helmut Gierer.

La campagne met clairement l’accent sur l’orgueil des usagers de la route. Partant de cette idée, nous avons lancé des castings publics pour cette campagne nationale à la fin 2016. Plus de 1000 personnes ont répondu présent à Genève, Berne, Zurich et Lugano.

Elles sont apparues devant la caméra avec des accessoires et des vêtements associant le style et la visibilité. On peut désormais voir certains de ces modèles amateurs sur différentes surfaces publicitaires à travers la Suisse.

La campagne a été lancée à la mi-mars 2017 avec des sujets adaptés aux différentes cibles: familles, seniors, cyclistes, joggeurs, skateboarders ou adeptes du scooter. Elle prendra fin en 2019. «Nous misons sur l’authenticité. Il est important que les gens puissent s’identifier à cette campagne», fait observer Helmut Gierer.

De par son envergure, cette campagne financée par le Fonds de sécurité routière (FSR) est la plus importante jamais menée en Suisse sur le thème de la sécurité routière.

Parmi d’autres distinctions, MADE VISIBLE a obtenu cette année le «FIA Innovation Award» dans la catégorie «Road Safety». C’est la première fois qu’une organisation suisse recevait ce trophée. La Fédération internationale de l’automobile (FIA) récompense chaque année la meilleure campagne de prévention parmi plus de 100 clubs de mobilité.

Les mentalités changent

Durant la première année, MADE VISIBLE a touché plus de 90% de la population, avec de premiers succès à la clé. «Nous avons déjà enregistré des changements de comportement significatifs dans les groupes cibles. Notre objectif à long terme? Faire en sorte que le port des vêtements et accessoires visibles devienne une évidence», conclut Helmut
Gierer.

En savoir plus: https://madevisible.swiss/fr/